Franceleine Debellefontaine

Tout repose à l’origine sur le ressenti du corps, et son extension en volutes souples et ondoyantes. Instants fugaces, mouvements captés, je transcris dans la matière le souffle chaud de la vie. A la quête d’un monde plus humain, par mes œuvres, je tente d’offrir un supplément d’âme.

Je sculpte en taille directe, à l’instinct. Le bois a été en premier lieu ma matière de prédilection, depuis, ma boulimie créative m’amène à découvrir toujours plus de nouveaux supports.

La sculpture a été un long apprentissage solitaire, j’expose maintenant très régulièrement tant en France qu’à l’étranger.

Mon atelier parisien est un lieu de foisonnement d’idées et de matériaux, après une incursion vers l’art abstrait, jouant des courbes et de la lumière, je reviens à l’inspiration liée aux corps en mouvement et à ses lignes, épurant à l’extrême à la recherche de l’essence des choses, à la simplicité pure que définissait ainsi notre Maître Brancusi quand il disait : « la simplicité, c’est la complexité résolue ».