A propos

Le Parcours d’Artistes de Beloeil a pour but d’exposer les œuvres d’artistes de grande qualité belges ou étrangers.

Il a lieu dans les dix villages de l’entité : Aubechies, Basècles, Beloeil, Ellignies-Sainte-Anne, Grandglise, Quevaucamps, Rameignies, Stambruges, Thumaide et Wadelincourt et il se déroule dans divers lieux de la cité princière, chez les gens qui le souhaitent, dans les maisons, les jardins, les ateliers d’artistes locaux…. L’idée étant le partage, les artistes, les propriétaires des lieux et les visiteurs sont amenés à se retrouver autour des œuvres exposées. Le partage crée de cette façon pour l’artiste de nouvelles relations, de nouveaux clients.

La 9e édition du Parcours d’Artistes de Beloeil se déroulera durant deux weekends en 2018 :

  • Le samedi 8 et dimanche 9 septembre et le samedi 15 et dimanche 16 septembre
  • Soirée de rencontre avec les artistes le samedi 8 septembre 2018 dès 20h.

L’idée étant le partage, les artistes, les propriétaires des lieux et les visiteurs sont amenés à se retrouver autour des œuvres exposées

Historique

C’est en juin 2008 (le week-end des 21 et 22 juin) qu’a eu lieu le premier « Parcours d’Artistes de Beloeil », à l’initiative d’un habitant de l’entité, Pierre Marie SPROCKEELS. Cet avocat, ayant une forte sensibilité aux arts plastiques, fréquentant quelques  artistes, voulait mettre en place une activité qui permette à l’art d’aller à la rencontre de tout un chacun.

Il souhaitait faire sortir les artistes de leurs ateliers et, pour ceux qui en ont, de leurs galeries.

Il cherchait aussi à attirer dans sa verte campagne des amis, surtout les bruxellois, qui rechignaient à quitter la capitale pour venir le visiter dans son Hainaut..

Il était sensible aussi aux plaintes des élus de Beloeil qui regrettaient  qu’il n’y ait pas de lien fort entre les dix villages de l’entité (mais qui ne faisaient pas grand-chose pour en créer..)

Malgré la difficulté de constituer un groupe pour porter le projet, il a lancé un appel aux habitants pour les inviter à ouvrir leurs portes à l’art d’aujourd’hui, en même temps qu’il invitait des artistes à honorer de leur présence ce « Parcours ».

Pour la première édition,  tout s’est organisé très vite. La mayonnaise a pris rapidement, les participants se sont montrés enthousiastes.  Des œuvres d’une soixantaine d’artistes de qualité ont été exposées dans  35 lieux différents : maisons, jardins, ateliers d’artistes, dans les dix villages de l’entité.

L’accent était mis sur les rencontres et la dimension chaleureuse de l’accueil. Les artistes devaient être présents sur les lieux et ils ont eu à cœur d’intégrer leur travail dans les lieux inhabituels qui les accueillaient. Ils ont reçu les visiteurs avec chaleur. Les propriétaires quant à eux étaient de vrais maîtres de maison. La plupart ont servi à boire, voire à manger, à leurs visiteurs qui étaient reçus comme des hôtes de pris, ou de vieux amis, alors que c’étaient parfois des voisins, parfois de parfaits inconnus.

Cette première édition, réalisée avec l’enthousiasme des débutants, avait laissé un goût de trop peu.  Contacter des artistes en avril pour un « Parcours » au mois de juin, c’était souvent un peu tard. Il a donc été décidé de réaliser une seconde édition qui serait parfaite évidemment, puisqu’on s’y prendrait plus tôt..

Et puis, il y en a eu une troisième, pour capitaliser sur les deux premiers succès…Et ainsi de suite, jusqu’à aujourd’hui.

9ème édition

Nous misons pour l’édition 2018 sur le RENOUVEAU, en effet, le Parcours avait lieu à l’époque en juin mais cette année, ce sera en septembre. Ce choix a été pris de manière consciencieuse par l’organisateur, en total accord avec le calendrier culturel de Beloeil.

Qui dit nouveautés, dit doutes… Il est évident que nous rencontrons quelques difficultés concernant les changements que nous essayons de mettre en place.

Beaucoup de personnes communiquaient à l’époque qu’un seul week-end, c’était trop court, qu’ils ne savaient pas venir ce week-end…

Le projet, qui est en discussion encore, est que le Parcours se déroulerait en 2 week-ends. De cette façon, nous offririons une séance de rattrapage pour que tout le monde puisse y participer un moment ou un autre. Mais, nous hésitons encore sur ce sujet car nous remarquons de grosses difficultés pour les artistes.

Nous vous tiendrons informé des décisions sur le site et sur notre page Facebook.